Univers énergétiques de l’AES: coup d’œil sur l’avenir énergétique

L’Association des entreprises électriques suisses (AES) a publié la troisième édition de son «Rapport sur les univers énergétiques». La hausse de la consommation d’électricité en Suisse accentuera probablement les lacunes de production en hiver. L’AES a également interrogé des parlementaires, ainsi que ses nombreuses entreprises membres sur l’avenir énergétique.
04.07.2019

Comment la Suisse s’approvisionnera-t-elle en énergie en 2035? Quels sont les principaux défis? Grâce à son schéma de réflexion Univers énergétiques, l’AES plonge les lecteurs dans le monde énergétique de demain. La «Tendance 2035 de l’AES» y est actualisée chaque année afin de tenir compte de la rapide évolution de la branche énergétique. Au moyen de cinq dimensions, elle décrit les évolutions technologiques, régulatoires et d’économie énergétique. Les Univers énergétiques accompagnent aussi les entreprises dans leur stratégie, et ils sont utilisés par des étudiants qui se forment dans le domaine de la gestion d’entreprise. 

Tendance 2035: moins de capacités garanties, davantage de demande en électricité 

Les pays voisins de la Suisse réduisent toujours plus leurs capacités fossiles et nucléaires. Cette diminution de puissance garantie pourrait compliquer, à l’avenir, les importations de courant pendant l’hiver pour la Suisse. En outre, l’électrification progressive des bâtiments et de la mobilité entraîne une consommation accrue d’électricité. Si les objectifs climatiques pour 2035 sont atteints, la demande en électricité en Europe augmentera au moins du facteur 1,3. Un nouveau potentiel peut être débloqué au niveau de l’hydraulique avec le rehaussement des barrages existants et l’utilisation de nouveaux lacs glaciaires pour la production: voilà quelques-uns des messages principaux contenus dans le rapport sur les univers énergétiques 2019. Le monde énergétique de demain se caractérise par des structures décentralisées, par la décarbonisation et par des mesures visant au maintien de la sécurité d’approvisionnement. La Tendance 2035 de l’AES dépeint un «avenir énergétique intelligent»: les technologies numériques comme p. ex. les applications smart home sont donc omniprésentes. Les entreprises membres interrogées par l’AES évaluent elles aussi la sécurité d’approvisionnement comme de plus en plus critique. En revanche, contrairement à la Tendance 2035 de l’AES, les membres tablent à l’avenir sur une régulation beaucoup plus forte, mais aussi sur un approvisionnement décentralisé plus faible.

Rapport sur les univers énergétiques 2019 
Site Internet sur les univers énergétiques 
- Interview d’Ivo Schillig «Et tout à coup, on a une conception commune de l’avenir énergétique» 
 
Céline Reymond, Porte-parole
Tél. 021 310 30 23 ou 079 412 97 23
celine.reymond@electricite.ch