Stockage d’énergie

Le courant électrique issu d’énergies renouvelables ne circule pas en continu, mais uniquement lorsque le soleil brille ou que le vent souffle. Il est rare que le flux d’énergie et le besoin en énergie coïncident. Le courant provenant du vent et du soleil est généralement considéré comme difficilement stockable, mais il existe en réalité différents modes de stockage de courant possibles.

Si l’on souhaite stocker directement le courant électrique, il y a deux possibilités: les condensateurs et les bobines. Ces deux dispositifs de stockage d’électricité présentent toutefois l’inconvénient de ne pouvoir stocker qu’une faible quantité d’énergie. Pour les quantités de courant plus importantes, on a donc recours à du stockage indirect. Les dispositifs correspondants transforment le courant en une autre forme d’énergie, puis une deuxième transformation restitue ensuite sous forme de courant électrique l’énergie ainsi stockée.

Quels sont les modes de stockage d’électricité existant pour le photovoltaïque?

Stockage d’électricité dans les centrales de pompage-turbinage
La centrale de pompage-turbinage est un exemple de dispositif de stockage indirect de l’électricité. Le cœur de cette centrale est un grand réservoir d’eau se trouvant en hauteur. Tant que l’électricité disponible est suffisante, l’eau est transportée vers le haut au moyen de pompes. Si, plus tard, on a besoin de courant électrique, l’eau coule à nouveau vers le bas et produit alors l’énergie souhaitée grâce à des générateurs.

Batteries et accumulateurs: des dispositifs de stockage connus de longue date, aussi pour le photovoltaïque

Les batteries et les accumulateurs stockent de l’électricité chimiquement et ont relativement fait leurs preuves. Mais ce mode de stockage indirect de courant est cher, comparé à ses faibles capacités. Quelques dispositifs de stockage éprouvés sont d’ores et déjà opérationnels pour être utilisés avec les installations photovoltaïques. Cependant, la plupart ne sont pas adaptés pour de plus grandes quantités d’énergie. Mais il est également clair qu’un dispositif de stockage d’électricité est indispensable pour une utilisation autarcique, par exemple du photovoltaïque.

Chauffe-eau solaires

Les chauffe-eau solaires permettent de disposer d'une quantité suffisante d'eau chaude même par temps nuageux. Il y a de l'eau dans les réservoirs de stockage, qui s'écoule à travers un serpentin. Le volume de stockage du chauffe-eau solaire doit atteindre de 1,5 à 2 fois la consommation quotidienne d'eau chaude, soit environ 80 à 100 litres par personne. Les volumes de stockage courants se situent entre 300 et 500 litres.

Possibilité: Stockage d’électricité sous forme d’hydrogène

Autre forme indirecte de stockage du courant: la transformation de l’électricité en hydrogène. De l’hydrogène est produit à l’aide du processus d’électrolyse. Si l’on souhaite obtenir à nouveau du courant électrique à partir de cet hydrogène, on utilise des piles à combustible. L’ensemble du processus est toutefois très fastidieux et s’accompagne de pertes d’énergie élevées.

Construction gigantesque: Le mur du barrage de la centrale de pompage-turbinage de Limmern est le plus long de Suisse (1054 m) et le plus haut d'Europe (2500 m d'altitude environ).