La nouvelle superbatterie d’Arbon, qu’est-ce que c’est?

Arbon Energie a récemment mis en service le plus grand accumulateur à batterie en intérieur de Suisse, en collaboration avec CKW, SN Energie AG et egrid. L’installation compense les fluctuations dans le réseau électrique, apportant ainsi une précieuse contribution à la stabilité du réseau. Nous avons discuté de ce projet porteur d’avenir avec Arbon Energie et CKW.
30.03.2021

Le fort développement des énergies renouvelables a des répercussions: chaque jour, les fluctuations sont grandes, et la direction du flux de charge dans les réseaux de distribution change fréquemment. Depuis longtemps, ceux-ci ne sont plus des voies à sens unique dans lesquelles les électrons ne se rendent que chez le client final. Une multitude de «prosommateurs» réinjecte dans le réseau de distribution du courant qu’ils ont produit eux-mêmes – et il s’agit surtout d’exploitants d’installations solaires petites et grandes. C’est pourquoi Arbon Energie AG a investi dans une grande batterie en faveur du réseau, qui a été mise en service en février: il s’agit de l’un des plus gros dispositifs de stockage du canton de Thurgovie. Cette installation, aux dimensions correspondant à une puissance de 1,25 mégawatts et à une capacité de stockage de 1,35 MWh, permet de proposer des services de stockage au niveau des puissances de réglage primaire et secondaire et de réduire les pointes de charge par rapport aux gestionnaires de réseau de distribution en amont.

«La grosse batterie aide aussi à fournir de l’énergie primaire et de l’énergie de réglage dans le réseau de transport supérieur de Swissgrid»

«Localement, ce grand accumulateur sert à maintenir la tension et à garantir la stabilité du réseau», explique Silvan Kieber, directeur d’Arbon Energie. «La capacité et la puissance installées apportent des avantages au niveau de la coupure des charges de pointe ainsi que de la commercialisation de prestations de services-système. Cela signifie que la grosse batterie aide aussi à fournir de l’énergie primaire et de l’énergie de réglage dans le réseau de transport supérieur de Swissgrid.»

Quels ont été les plus grands défis en lien avec cette «superbatterie» – et quel rôle reviendra à ce genre de dispositifs de stockage dans cinq à dix ans? Timofej Kasakow, responsable Origination chez CKW, a donné à l’AES des renseignements sur le projet et le proche avenir de l’énergie.

«À l’avenir, les flexibilités locales pourraient faire l’objet d’appels d’offres» (vidéo en allemand)

- «Grösster Indoor-Batterie­speicher der Schweiz» (article du Bulletin sur ce sujet – en allemand)