Une délégation de Corée du Sud en visite à l‘IFSN

29.09.17

Une délégation de l’autorité de surveillance sud-coréenne Korea Institute of Nuclear Safety, abrégée KINS, s’est informée auprès de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN à Brugg sur ses activités de surveillance. Au centre des discussions se trouvaient la thématique du système de management et la culture de la sécurité.

« Nous saluons les échanges qui ont eu lieu avec le Korea Institute of Nuclear Safety, a indiqué Annatina Müller-Germanà, responsable de la section Affaires internationales auprès de l’IFSN. Cela nous permet de profiter des expériences de nos partenaires étrangers ».

L’IFSN a accueilli une délégation d’experts en sécurité sud-coréens. L’objectif de cette visite consistait en un échange d’informations entre l’autorité sud-coréenne et suisse à propos de la culture de la sécurité et des systèmes de management. Les défis réglementaires en lien avec la sortie du nucléaire ont été aussi abordés. Le KINS était intéressée d’en savoir davantage sur les pratiques, les processus et les expériences d’autorités étrangères qui se trouvent dans la même situation.

« Nous apprécions l’échange d’informations et d’idées avec l’IFSN à propos des pratiques de surveillance, et d’apprendre comment l’efficacité et la performance de notre activité de surveillance peut être améliorée grâce à un système de management intégré et des processus internes », a commenté pour sa part Su Jin Jung, responsable de performance et stratégie du KINS.

La délégation sud-coréenne et des employés de l’IFSN ont aussi échangé leurs expériences sur la culture de la sécurité. Le KINS s’est plus précisément intéressé au projet de l’IFSN sur la culture de la surveillance. « Nous savons que l’IFSN a déjà de l’expérience dans ce domaine et y joue un rôle de précurseur. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité en apprendre davantage », a encore précisé Jung. Le KINS a aussi lancé un large projet sur la culture de sécurité et de surveillance. Il se trouve actuellement en phase de réalisation.

L’IFSN et le KINS se sont mis d’accord pour poursuivre leurs échanges dans le domaine des défis réglementaires posés par la sortie du nucléaire, ainsi que dans la mise en pratique de la culture de la sécurité. (ensi)

retour
  

 

Communiqués de presse

08.12.2017

Nadja Germann prend la tête du département Marketing et Vente

Le Comité de l’Association des entreprises électriques suisses (AES) a nommé Nadja Germann au sein de sa Direction. Cette économiste et politologue reprendra le poste de responsable du département Marketing et Vente au 1er mars...

Catégorie : Communiqués de presse
 

 

News

06.12.2017

BKW renforce ses activités liées aux installations électriques. Elle rachète l’entreprise A1...

06.12.2017

Créée en novembre 2007, Groupe E Greenwatt se positionne aujourd’hui comme un acteur majeur de la...

05.12.2017

La «Central European System Operation Coordinator AG» (CESOC), société de coordination créée en...

 
Offres d'emploi
 

01.12.2017

Annonceur: Votre entreprise

07.11.2017

Annonceur: Service intercommunal de l’électricité

02.11.2017

Annonceur: Swissgrid