Les entreprises suisses d'approvisionnement en énergie sont-elles prêtes à affronter l'avenir?

19.11.18

Les entreprises suisses d'approvisionnement en énergie (EAE) sont-elles suffisamment préparées pour augmenter la part des énergies renouvelables et améliorer l'efficacité énergétique? Une analyse comparative réalisée sur mandat de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) apporte des éléments de réponse. Elle compare entre elles les EAE suisses et les activités dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique qu'elles exercent dans les secteurs de l'électricité, de la chaleur et/ou du gaz. Nonante-sept entreprises ont participé à la quatrième édition de cette étude.

Le but de ce benchmarking reposant sur une base volontaire est de favoriser la transparence. Les fournisseurs d'électricité qui y participent bénéficient de données comparatives pertinentes par rapport à leurs concurrents, et les consommateurs sont informés des prestations des fournisseurs dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.

Parmi les 97 entreprises participantes, qui varient par leur taille et qui déploient leurs activités à l'échelle locale, régionale ou cantonale, 77 viennent de Suisse alémanique, onze de Suisse romande et neuf du Tessin. Ensemble, elles fournissent environ 58% de l'électricité et 68% du gaz vendus en Suisse.

Cette étude établit un classement des entreprises dans les sept champs d'action suivants: 1. Stratégie d'entreprise, 2. Fonction de modèle, 3. Production d'électricité à partir d'énergies renouvelables; 4. Protection des eaux, 5. Fourniture d'électricité d'origine renouvelable, 6. Prestations énergétiques, 7. Programmes d'encouragement et mesures tarifaires.

Nonante et une EAE ont participé à l'étude comparative 2017/18 sur l'électricité. Parmi les fournisseurs d'électricité, cinq réalisent 80% ou plus des objectifs fixés dans les sept champs d'action. La majorité des fournisseurs d'électricité remplit les objectifs à plus de 50%, la moyenne s'établissant à 51%. Une douzaine d'EAE réalise actuellement moins de 30% des objectifs. Dans l'ensemble des EAE examinées, le potentiel d'amélioration réside principalement dans la part d'énergie hydraulique produite de manière écologique, et dans l'accroissement de la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables, dans les programmes d'encouragement et les mesures tarifaires comme dans la vente de courant écologique.

Cinquante entreprises ont participé à l'étude sur la chaleur et le gaz. En moyenne, les fournisseurs de chaleur ou de gaz ont atteint environ 50% des objectifs. Les EAE se trouvent à un stade assez avancé pour ce qui est de la stratégie d'entreprise concernant les projets innovants, le développement de sources de chaleur renouvelables dans le champ d'action de la production et les offres dans le domaine de la chaleur.

Par rapport aux études antérieures (la précédente datant de 2015/16), les progrès sont notables. Ainsi, de plus en plus d'EAE font état d'une volonté stratégique de miser entièrement ou essentiellement sur les énergies renouvelables d'ici à 2035. (ofen)

retour
  

  

  
Offres d'emploi
 

01.12.2017

Annonceur: Votre entreprise