Des univers énergétiques plutôt que des prévisions: l’AES pense l’avenir énergétique

13.07.17

Comment notre système énergétique pourrait-il se présenter en 2035? Quels modèles de marché et d’affaires ont des chances de réussite? Quel sera le rôle de l’hydraulique? L’Association des entreprises électriques suisses (AES) s’est penchée sur ces questions dans le rapport «Univers énergétiques» qui vient de paraître.

Économie, politique, technologie: toutes ces sphères influencent la transformation de notre système énergétique, qui connaît une évolution rapide. Or cela affecte la production, le transport et la consommation. En même temps, les réseaux énergétiques se rapprochent. Étant donnée l’inefficacité des prévisions traditionnelles face à une telle complexité, l’Association des entreprises électriques suisses (AES) opte pour une approche descriptive à travers le projet «Univers énergétiques». Quatre sièges représentent quatre univers énergétiques possibles en 2050, dont les caractéristiques principales ont été poussées à l’extrême: une chaise en bois pour le «Local World», une bergère pour le «Trust World», un siège d’avion pour le «Trade World» et un fauteuil de bureau pour le «Smart World». Chaque monde a des antécédents différents, dispose d’un approvisionnement énergétique typique et abrite un marché distinct assorti d’opportunités distinctes.


Ces quatre univers envisageables sont aussi variés que fascinants. Car notre système énergétique réel va prendre forme à l’intérieur de ces limites. La «Tendance 2035 de l’AES» montre la direction vers laquelle il devrait tendre, sur la base des connaissances actuelles. Elle contient des éléments issus de tous les univers décrits – et est constamment adaptée en fonction des derniers résultats de recherche.


Voici le bilan que l’on peut dresser du point de vue actuel: les technologies numériques, qui revêtent déjà une importance significative aujourd’hui, deviennent indispensables car la croissance des données dans le secteur énergétique est énorme. La demande de courant, de gaz et d’eau évoluera également fortement ces 20 prochaines années. La production devrait continuer à être aussi bien centralisée que décentralisée, l’hydraulique jouant alors un rôle phare. Aucun des quatre univers énergétiques de l’AES n’est réalisable sans cette force, malgré un développement marqué des autres énergies renouvelables. La sortie du nucléaire accroît notre dépendance aux importations d’énergie: l’interconnexion avec l’UE sera ainsi centralisée en 2035. Dans les quatre mondes, le report de l’électricité été-hiver représente un défi.

Les univers énergétiques de l’AES servent de repère aux membres de la branche et aux hommes politiques pour prendre des mesures en temps et en heure – et s’adapter le mieux possible à l’avenir énergétique. Le rapport approfondit l’interaction entre les divers acteurs, les conditions-cadre et les marchés. Il peut ainsi également être utilisé comme indicateur pour des réflexions stratégiques, notamment en vue du développement de nouveaux modèles d’affaires. Le schéma de réflexion lié aux univers énergétiques est en outre à la disposition des instituts de recherche et des hautes écoles (spécialisées) pour des projets concrets. Ainsi, l’AES collabore d’ores et déjà avec le Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (EMPA).

«Nous ne pouvons pas prédire l’avenir, mais nous devons nous y préparer le mieux possible, assure Michael Frank, directeur de l’AES. C’est pourquoi il est primordial de bénéficier d’une vision d’ensemble axée sur l’énergie globale. Les univers énergétiques nous la fournissent».

Les liens suivants mènent vers les univers énergétiques de l’AES sous la forme adaptée à vos besoins: une brochure courte et claire, un rapport condensé se concentrant sur les contenus essentiels ou un rapport global dans son intégralité (74 pages). Un grand merci pour l’intérêt que vous portez à notre travail!

Mehr-LinkAES Rapport condensé «Univers énergétiques» (pdf)
Mehr-LinkAES Rapport «Univers énergétiques» (pdf)
Mehr-LinkLe site univers énergétiques

retour
 

News

07.08.2017

La tranche 2 de la centrale nucléaire de Beznau peut redémarrer. L’Inspection fédérale de la...

 

Manifestations

05.09.2017

Présentation du mardi 5 septembre 2017 par Monsieur Yorick Ligen, Doctorant EPFL Valais Wallis

06.09.2017

Aperçu de la branche électrique et notions de santé et sécurité au travail pour les collaborateurs non techniques, les nouveaux collaborateurs et les personnes en formation