Plus d’espace dans les villages et dans la vallée de Surses (GR) : Swissgrid remplace une ligne à très haute tension

Swissgrid a soumis à l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) une proposition pour deux corridors de planification pour remplacer la ligne à très haute tension existante entre Marmorera et Tinzen. Cette ligne permet de transporter l’énergie produite par les centrales hydroélectriques du Val Bregaglia.
21.12.2020

Cette ligne à très haute tension d’environ 9,5 kilomètres entre Marmorera et Tinzen, dans la région d’Albula, a aujourd’hui 65 ans et est obsolète du point de vue technique. Il faut donc la remplacer. La tension actuelle de 220 kilovolts (kV) sera conservée. Cette ligne joue un rôle important en ce qui concerne le transport de l’énergie produite par les centrales hydroélectriques du val Bregaglia vers les centres de consommation du Plateau suisse.

Début de la procédure de plan sectoriel

Swissgrid a demandé à l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) de fixer un corridor de planification entre Marmorera et Tinzen dans le plan sectoriel des lignes de transport d’électricité (PSE) mi-décembre 2020. Pour cela, Swissgrid a tout d’abord élaboré différentes variantes de corridors. Ces derniers sont des zones géographiques dans lesquelles il sera possible de réaliser par la suite un tracé avec une technologie de transport donnée, ligne aérienne ou ligne câblée souterrainne.

Un groupe d’accompagnement mis en place par l’OFEN va ensuite discuter des corridors de planification proposés et évaluer leur impact sur le territoire, l’environnement, la technologie et les coûts. La recommandation du groupe d’accompagnement fera alors l’objet d’une procédure de participation publique. Le Conseil fédéral arrêtera probablement le corridor de planification et la technologie de transport entre Marmorera et Tinzen mi-2022.

Différentes variantes sont possibles: ligne aérienne ou câblage partiel

Swissgrid a défini deux variantes de corridors:

  1. Variante «ligne aérienne»
    Le corridor de la ligne aérienne suit principalement la vallée entre Marmorera et Tinzen. Deux variantes équivalentes, est et ouest, ont été proposées pour le tronçon de Rona.
  2. Variante «câblage partiel»
    Le corridor mène jusqu’à Mulegns sous la forme d’une ligne câblée souterraine. La ligne se poursuit ensuite sous la forme d’une ligne aérienne jusqu’à Marmorera, comme dans la variante de ligne aérienne.

Chacune des variantes proposées présente ses avantages et ses inconvénients en ce qui concerne l’aménagement du territoire, l’environnement, la technologie et les aspects économiques. Les lignes aériennes présentent des avantages en matière d’efficacité et de rapidité de réparation, les lignes câblées souterraines en matière d’esthétique, de paysage et d’acceptation. Les défis techniques au sein du réseau à très haute tension augmentent avec un nombre croissant de tronçons souterrains. De plus, les coûts d’un tronçon de ligne câblée souterraine sont en principe plus élevés.

Libération considérable d’espace dans les villages de Rona et de Sur

Les deux variantes, ligne aérienne et câblage partiel, libèrent de l’espace dans les territoires urbanisés de Rona et de Sur. La ligne actuelle passe parfois très près de ces villages et limite leur développement urbain. La nouvelle ligne va au contraire les contourner, quelle que soit la technologie de transport. De plus, le nouveau corridor libère les plaines agricoles de la ligne actuelle au niveau de Rona. (swissgrid)