Bienne, fière gagnante du Seeland

La Région solaire Seeland décerne le «Solaraward» à la Cité de l’énergie Bienne. L’année dernière, Bienne a pu enregistrer la plus forte croissance de puissance en électricité issue de l’énergie solaire. Dans le même temps, la Région solaire Seeland souligne qu’elle continuera aussi à l’avenir à soutenir la promotion de l’énergie solaire dans le Seeland.
17.11.2020

Après avoir reçu la semaine dernière, la distinction européenne la plus élevée en matière d’énergie comme «Cité de l’énergie Gold», Bienne est également la gagnante du «Solaraward» de cette année. À l’occasion de la conférence de presse d’aujourd’hui, Madeleine Deckert, présidente de l’Association seeland.biel/bienne, lui a remis le «Solaraward». L’année dernière, Bienne a enregistré la plus forte augmentation en puissance par la mise en place d’installations photovoltaïques. Concrètement, par rapport à l’année précédente, des installations solaires supplémentaires de 615 kWp ont été mises en place. Pour Barbara Schwickert, conseillère municipale et directrice des travaux publics, de l’énergie et de l’environnement de Bienne, il s’agit d’un résultat réjouissant. «Cette distinction montre, que la ville avance dans la bonne direction en ce qui concerne le domaine des énergies renouvelables. En même temps, nous pouvons motiver la population à miser davantage sur la production d’électricité issue de l’énergie solaire.» La Région solaire Seeland est une initiative de l’Association seeland.biel/bienne et s’engage pour la promotion de l’énergie solaire dans le Seeland bernois. Dans ce contexte, elle soutient diverses initiatives et projets dans le domaine de l’énergie solaire et décerne chaque année le «Solaraward». Chaque année, elle récompense la commune qui s’est particulièrement engagée dans le développement de l’énergie solaire au cours de l’année écoulée.

seeland.biel/bienne soutient la région solaire Seeland pour quatre années supplémentaires

La Région solaire Seeland s’engage aussi à l’avenir pour davantage de production d’électricité d’origine solaire. «Nous avons prolongé l’initiative pour l’encouragement de l’énergie solaire de quatre ans supplémentaires», selon Madeleine Deckert, présidente de l’Association seeland.biel/bienne. «Nous allons poursuivre et mettre en œuvre des mesures ciblées dans le domaine de l’énergie solaire». Outre les séances d’information et le monitoring solaire, la célèbre «Solarcup» avec les mini-modèles de voitures fabriquées soi-même se poursuivra aussi au début de l’été prochain. La Région solaire Seeland prévoit également d’autres actions dans le domaine de la production d’électricité respectueuse de l’environnement. Ainsi, à l’avenir, la population du Seeland disposera d’une plate-forme de commercialisation pour les surfaces de toit. Celle-ci permet, entre autres, aux particuliers de louer leur surface de toit pour la mise en place d’installations photovoltaïques.(solarplattformseeland)